Programmation
2010-2011

 

Saisons précédentes

La Fanfare

La Fanfare Du 21 septembre au 9 octobre 2010

Un soldat atteint du syndrome de stress post-traumatique rentre chez lui après deux ans passés dans un pays en guerre. Hanté par les horreurs qu'il a vécues là-bas, il s'évade en écrivant des textes de chansons. De retour chez son père, il tente tant bien que mal de se retrouver dans un monde qu'il ne reconnaît plus. Toutefois sa rencontre avec un chanteur et ses musiciens redonnera un nouveau sens à sa vie.

Le Théâtre du temps qui s'arrête vous invite pour sa première création à un cabaret haut en émotions. Laissez-vous porter par la prestation live du groupe Décembre en Chute Libre qui livrera ses chansons originales composées spécialement pour le spectacle. Suivez l'histoire d'Eugène, une âme perdue qui tente de fuir ses fantômes et cherche, dans la musique, une rédemption. Assistez à un combat d'idéaux entre deux générations qui se cherchent encore, entre deux cœurs qui ne peuvent se rejoindre. Oubliez tout ce que vous connaissez et laissez-vous emporter vers des terres lointaines gouvernées par la guerre, où les héros ne sont pas toujours ceux que l'on pense.

La Fanfare un show audacieux, mélange de rock acoustique et de théâtre révélateur, révélateur de l'âme humaine. Pour tous les amateurs de vie...

Vous pouvez écouter les compositions de Décembre en Chute Libre directement sur myspace à l'adresse suivante: http://www.myspace.com/decembreenchutelibre

N'hésitez pas à donner vos commentaires!


 Document d'accompagnement scolaire
 Paroles des chansons du spectacle

 

Production : Théâtre du temps qui s’arrête
Mise en scène : Lucien Ratio et les interprètes
Scénographie : Jean-François Labbé
Musique : Décembre en Chute Libre
Interprétation : Sophie Thibeault, Jeanne Gionet-Lavigne, Thomas Gionet-Lavigne Denis Lamontagne, Lucien Rato. Jonathan Saillant, Charles Bernadet et David Robin

Les critiques et les commentaires
Écrire votre commentaire


Laïla Néron Un contact surprenant avec une réalité si proche pourtant... Rien de mieux non plus qu'une «plante» pour illustrer un lien entre deux personnes, de réalités différentes et d'expressions différentes ^^. Mais j'ai beaucoup aimé le fait que même si nous avons un passé commun, une réalité commune, la vie nous mène toutefois dans des chemins différents... Pour le meilleur ou pour le pire... Bonne utilisation de la scène ! Très apprécié d'être aussi près des acteurs et de leurs émotions.
Christophe Merci. C'était vraiment bon. J'ai bien aimé que vous démontriez l'horreur de l'armée et ses conséquences sur la personne et sur son entourage. Ça a passé malheureusement trop vite. Merci encore et bravo.
Mireille et Pascale Hey ! Merci pour votre super prestation qui était ma fois vraiment intéressante. Les décors, la musique et le jeu des acteurs embellissait la pièce et la rendait presque parfaite. Continuez car vous avez du talent !! Mireille et Pascale CIM5
Thierry C'était excellent. J'ai beaucoup aimé la musique qui ajoutait de l'intérêt à la piece et le jeu des comédiens était très bon.
Frédérik Fournier C'était incroyable WoW
Raphaël J'ai trouvé le spectacle excellent du début à la fin!
Odile Bélanger Je suis allée à la pièce avec un groupe scolaire et j'ai fortement apprécié le mélange de musique et de théatre qui différencie cette oeuvre des autre pièces plus connues. Bravo à tout les acteurs
Christopher

J'ai aimé le fait de voir la pièce se terminer de façon plus dramatique que ce qu'on a l'habitude de voir. Très bonne interpretation des comédiens.

Jean-Claude Boulet La Fanfare 22 sept 2010 "Le Temps qui s'arrête ..." J'ai retenu d'abord l'idée qu'un enfant dans son berceau, lutte déjà pour sa vie, lutte déjà pour sa survie. C'était dans les aroles d'une des premières chansons. Faudrait développer ça, mais qui pourrait le faire autrement qu'avec des "gaga"? Depuis quelques temps, quand je vois une pièce faite par des jeunes gens, j'ai l'impression de me retrouver un peu dans l'autobus que je prends presque tous les jours ... avec des jeunes justement. C'est sûr, au théâtre, le discours est quand même mieux articulé. Cette manie, ce réflexe, ce je ne sais quoi de se traiter comme des choses ... des choses que l'on bichonne, que l'on mâchonne ou que l'on taponne, selon ... J'ai vu ça aussi quand j'avais 15 ans, mais à 25 ...? Difficile à dire, avec le temps les âges se télescopent. Le sujet de la pièce est grave mais on n'y pleure guère ... les larmes c'est pour les vieux. Le vieux, le seul contre qui il y ait de l'agressivité qui soit exprimée ouvertement et activement dans la pièce. Et dire que Tolstoï pensait que c'étaient les vieux qui faisaient avancer la société. Il n'est pas donné à tout-le-monde de demeurer aussi vert que lui. "Que les anges me transportent sur une étoile abimée, je n'ai plus peur ..." Les anges ont 15 ans 25 ans ... et je crois voir leur étoile abimée. Je commence à être un peu vieux, sans doute, ça me fait un peu peur. Surtout qu'il y en a d'autres dont l'étoile ne semble guère pâlir. Quelqu'un est parti, quelqu'un a fait quelque chose, parce qu'il avait confiance dans son pays; mais son pays est abimé. Je me sens coupable un peu sans doute. Coupable de quoi? De ne pas être devenu politicien et d'avoir laissé la place libre pour ceux qui l'ont prise ... Mais les gens votent pour ça, pas pour les boy-scouts naïfs et un peu niais. Coupable de ne pas être un suffisamment grand et puissant néguentrope réparateur d'étoiles? Peut-être. Nous le sommes tous. Les chansons de cette pièce-là valent bien d'être entendues. Le personnage de Eugène est très intéressant. Le clin d'oeil à Lucien est amusant. ... et les vieux se lèvent comme des robots pour applaudir ... l'excellente interprétation. Et qu'ils essaient de répondre à la question qu'on leur posera peut-être "Pi ta pièce, c'était-tu bon?".
Julie et Stéphane

On a beaucoup aimé! Comme la plupart des pièces de Premier Acte, d'ailleurs! Ce n'est pas le scénario le plus original, mais il est bien monté et bien rendu.Le band ajoute un élément de « spectacle » fort intéressant. Le contraste est frappant entre la légèreté du quotidien d'ici et la détresse psychologique d'Eugène. Touchant! Bravo!

Votre commentaire
La Fanfare

Appréciation de la pièce


haut de pageHaut de page

En savoir plus

Vous pouvez écouter les compositions de Décembre en Chute Libre directement sur MySpace en cliquant ici.

Galerie Photos

Restez informés!

Soyez au fait de tout ce qui se passe à Premier Acte en vous abonnant à notre bulletin.

En savoir plus…

Gardez le contact

Le Théâtre Premier Acte est présent sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à vous abonnez aux différents services.