Programmation
2013-2014

 

Saisons précédentes

Femme non-rééducable / Anna P.

Femme non-rééducable / Anna P. Du 11 au 29 mars 2014

Toutes les représentations sont à 20h sauf le dernier samedi, 29 mars, à 15h

« Les ennemis de l’État se divisent en deux catégories : ceux que l’on peut ramener à la raison et les incorrigibles. Avec ces derniers, il n’est pas possible de dialoguer, ce qui les rend non rééducables. Il est nécessaire que l’État s’emploie à éradiquer de son territoire ces sujets non rééducables. »

Vladislav Sourkov, Bureau de la Présidence russe, 2005.

Unique journaliste russe à avoir couvert la guerre en Tchétchénie, Anna Politkovskaïa, non rééducable, n'a cessé, malgré les nombreuses menaces, de dénoncer la barbarie de ce conflit sans fin et les violations des droits de l'homme perpétrées par les deux camps. 

En octobre 2006, le jour de l’anniversaire de Vladimir Poutine, elle est retrouvée assassinée dans la cage d’escalier de son immeuble. 

Tout comme vingt autres journalistes éliminés depuis l’arrivée au pouvoir de cet homme.

Avec ce spectacle, il ne s’agit pas de vénérer la tombe de la journaliste morte, mais d’entretenir le feu de son combat et de le garder vivant.

Créée à partir d'un ensemble de notes et de correspondances écrites avec respect, effroi et lucidité par Politkovskaïa sur ces hommes qui se déchirent, de ses interviews et de témoignages, cette production inaugurale de Portrait-Robot utilisera tout l’espace de Premier Acte et ses alentours : l’escalier, le stationnement, le toit…

Histoire, mots, projections et musique se conjugueront pour former une bombe de sang et de neige, de cris et d’espoirs. 

Un théâtre nécessaire, puisqu’il est la mémoire d’une parole qui a valu la mort. 


 Document pédagogique à télécharger

 

Production :  Portrait-Robot
Texte :   Stefano Massini
Traduction :   Pietro Pizzuti
Mise en scène :  Olivier Lépine
Équipe de création :  Ariane Bérubé, Josué Beaucage, Kseniya Chernyshova, Jean-René Moisan, Eliot Laprise, Olivier Lépine, Annabelle Pelletier-Legros, Maxime Perron et Caroline Ross 

Les critiques et les commentaires
Écrire votre commentaire


Cynthia Bélanger Au départ, je me suis présentée à cette représentation car on m'y obligeait pour un cours de Littérature. Ensuite, je ne puis que remercier mes professeurs de m'avoir fait découvrir cette pièce! Elle nous fait réfléchir sur un conflit dont on ne s'occupe pas suffisamment ici. Une mise en scène originale, jeune, hors norme(et on aime ça!) remplie de surprise! C'était à voir!! ;)
GL Dommage qu'il semble ne plus avoir de billet, j'aurais aimé le voir. J'avais commencé à lire un de ses livres l'année passée.
Mary Jean Martin Vraiment réel, je sentais que je faisais partie de la guerre. Très bien fait. Félicitations!
Votre commentaire
Femme non-rééducable / Anna P.

Appréciation de la pièce


haut de pageHaut de page

Galerie Photos

Restez informés!

Soyez au fait de tout ce qui se passe à Premier Acte en vous abonnant à notre bulletin.

En savoir plus…

Gardez le contact

Le Théâtre Premier Acte est présent sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à vous abonnez aux différents services.