Geneviève Bournival

Geneviève Bournival

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2013, la scénographe Geneviève Bournival signe le décor de la comédie musicale Peines d’amour perdues (2019) pour Les Treize et participe à des laboratoires de création de compagnies de théâtre émergentes de Québec. Pour La Trâlée, elle crée l’élément de décor principal de Sommeil paradoxal (2019). Pour le Théâtre de la Dernière Pluie, elle conçoit les marionnettes et les costumes de Conte pour soir de tempête (2016 et 2018) ainsi que le décor, les costumes et les accessoires de La grande échappée (2015). Elle travaille à quatre reprises de 2016 à 2019 avec Entr’actes en composant les costumes de danse de Sens, puis les accessoires de Territoires, gare et parc. En parallèle, elle met la main à la pâte avec d’autres concepteurs et conceptrices de décors, d’accessoires et de marionnettes à l’occasion de projets tels que : l’installation marionnettique Butterfly lors de l’ouverture du Diamant (Pupulus Mordicus), l’installation extérieure Jeux d’échelles (Carrefour international de théâtre de Québec), l’opéra La flûte enchantée (Ex Machina), le spectacle de cirque Truck Stop : La grande traversée (Machine de Cirque), la pièce de théâtre Les véritables aventures de Don Quichotte de la Mancha (Pupulus Mordicus) et l’exposition La bibliothèque, la nuit (Ex Machina).

Je m’abonne à l’infolettre

Pour rester à l’affut des nouveautés et de ce qui nous anime au fil des saisons.