LA NUIT DU 4 AU 5 – Premier Acte

LA NUIT DU 4 AU 5

17 mai 2022 au 21 mai 2022

LA NUIT DU 4 AU 5
Production

Théâtre de l’Impie

Texte

Rachel Graton

Mise en scène

Auréliane Macé

Assistance à la mise en scène

Aube Forest-Dion

Coordination de production

Marie Tan

Direction technique

Kelly-Ann Tremblay

Soutien artistique au travail corporel et au mouvement

Alice Vermandele

Conception

Sarah-Anne Arseneault, Aube Forest-Dion, Dillon Hatcher, Rébecca Marois, David Mendoza Hélaine et Natália Soldera

Interprétation / performance

Lauriane Charbonneau et Lauren Hartley

Synopsis

Traumavertissement. Mention de violences sexuelles, de viols et de violences physiques.

Programme de Soirée

Un corps dans un espace blanc qui se répand
Un corps qui ploie comme un fruit trop mûr
qui tente de se re-cueillir
Le jus qui coule entre les jambes
Un corps-victime, corps-stigmate sous injonctions

Ils ont dit déshabille-toi
Le sang est à qui 

Elle a enlevé ses bottes
                             ses bas
                            son pantalon
                            son chandail
Le bleu est à qui 

Ils lui ont dit
Tu peux garder tes bas y fait froid 

OK

Elle a remis ses bas
Et la Emergency’s dress

Ils ont pris des prélèvements partout sur elle

Personne ne l’a vue tomber, mais tout le monde sait comment elle pourrait se relever.

Au Québec, 1 femme sur 3 a été victime d’une agression à caractère sexuel depuis l’âge de 16 ans[1]. Qui sont les femmes derrière ces statistiques ? Comment arrivent-elles à survivre, à guérir de ces blessures ?

Le Théâtre de l’Impie propose une version performative du texte de Rachel Graton en entrechoquant les disciplines : danse, théâtre, musique et performance, en quête d’un langage qui lui soit propre et réellement porteur de la parole des femmes.

[1]  Source : http://www.rqcalacs.qc.ca/statistiques.php

La création La nuit du 4 au 5 a été soutenue par l’Initiative Carte blanche pour la relève pour la saison 2020-2021.

logo Carte Blanche

MERCREDI-CAUSERIE

Pour ce spectacle, notre traditionnel vendredi-causerie aura lieu exceptionnellement le MERCREDI. Pour discuter avec les artistes et deux invitées, Jennifer Mercure et Marie-Ève Brunet, intervenantes chez Viol-Secours, c'est un rendez-vous à ne pas manquer après la représentation du 18 mai!

Lauriane Charbonneau et Lauren Hartley portent sur leurs seules épaules cette pièce qui veut susciter une réflexion collective sur les violences à caractère sexuel infligées aux femmes. Leur présence occupe tout l’espace de manière incandescente et leur interprétation, intense, entière, empreinte de violence contenue offre aux spectateurs une performance à couper le souffle.

– Pascaline Lamare, Bourdon du faubourg

Lire la critique complète

Je m’abonne à l’infolettre

Pour rester à l’affut des nouveautés et de ce qui nous anime au fil des saisons.